Saison 2010/2011

Samedi 09 octobre 2010 à 20h30 / LECTURE - Entrée libre sur réservation

JEUNESSE BLESSÉE
de Falk Richter
Traduction / Anne Monfort
L’Arche est agent théâtral du texte présenté
 

À l’origine : le désir d’associer nos trois équipes artistiques, et de nous rencontrer sur le plateau. Le projet : poser les premières bases d’une expérience libre, sous la forme d’un défi dans lequel chaque compagnie livre son interprétation d’une écriture, dans une proposition scénographique commune.
Une pièce encore inédite en France « Jeunesse blessée » de Falk Richter, traduite par Anne Monfort, s’est vite imposée comme le matériau idéal pour notre expérience. Trois modules, trois nuits blanches successives, où l’insomnie des personnages se trame et se recompose trois fois différemment.
Nous avons cherché un acte simple et libéré à partir d’un espace théâtral démonté, où chaque équipe installe le work in progress d’une de ces nuits blanches. Notre enjeu commun est d’intégrer à la restitution scénique les traces de nos expérimentations, et de conserver la présence du texte écrit sur le plateau. Livrer au public une interprétation ouverte qui pose et transgresse la lecture, en utilisant les processus évolutifs de possibles mises en jeu, de possibles mises en espace, et de relecture.
Une première rencontre avec les spectateurs au mois de juin dernier, nous a donné envie de poursuivre ce projet de recherches collectives et de le partager avec vous.

Falk Richter

Ses dernières pièces, Etat d’urgence, Jeunesse blessée, Dérangement, Trust et My secret garden (créé au festival d’Avignon 2010) amorcent un nouveau virage dans son écriture : l’auteur y traque le fascisme du quotidien, celui qui s’exerce au cœur de la relation amoureuse, et la solitude existentielle qui en découle. La langue s’y fait de plus en plus précise et minimale : dans un monde où tout fait défaut, les mots aussi se réduisent, en quête de sentiment.

 

Première nuit blanche
Cie Langajà Groupement
Mise en espace / Gilles Sampieri
Avec / Claire Barrabes, Gora Diakhaté, Emmanuelle Labeau, Céline Marguerie et Walter Thompson
Deuxième nuit blanche
Cie DYProcess
Mise en espace / David Desoras
Avec / Yves Chedemois et David Desoras
Troisième nuit blanche
Cie Théâtre de l’Heure
Mise en espace / Anne Monfort
Avec / Nicolas Fine et Solène Froissart