Saison 2012/2013

DU 22 AU 24 MAI 2013 À 20H30- AU COLOMBIER

 

Le Colombier accueille les

ANITA MATHIEU / Directrice du festival

Les Rencontres chorégraphiques proposent pour cette nouvelle édition du festival un rendez-vous où le désir de découvrir des singularités, des écritures originales est un enjeu et l’occasion de révéler au public des aventures artistiques et humaines en ouvrant le champ du regard vers des horizons cosmopolites.

Inscrire aussi ce projet au cœur des villes de la Seine-Saint-Denis pour dialoguer et partager autour d’une scène artistique contemporaine où les artistes se font l’écho du présent.

AFRIQUE DU SUD / THABISO HECCIUS PULE & HECTOR TAMI MANEKEHLA

 

© Grégory Batardon

 

© Grégory Batardon

PENIS POLITICS

Duo - 30 min
Chorégraphie, Danse / Thabiso Heccius Pule, Hector Tami Manekehla
 

« Les représentations archaïques ne sont pas réalistes mais elles ont la peau dure. Et parlent un langage idéologique parfois fait pour masquer une réalité singulièrement plus contrastée. Ainsi de l’importance accordée au pénis, le plus souvent magnifié en phallus, que les sociétés instituent. Comme si elles transmettaient le lointain souvenir de l’homo erectus. Se saisissant de cette problématique, prégnante en Afrique du Sud, où les femmes sont souvent maltraitées et subornées, Thabiso Heccius Pule et Thami Hector Manekehla, se lancent dans une performance où ils se convertissent en pénis et imaginent ses mouvements comme ses pensées. Une si petite chose peut-elle prendre le contrôle d’un homme tout entier ? Au delà de l’humour provocateur qu'une telle démarche suppose, ils questionnent également le rapport au préservatif et à la contamination HiV… » Agnès Izrine, Programme Danse l’Afrique danse ! 2012

Production • Association Sud Sud - Genève Coproduction • La Bâtie - Festival de Genève. Remerciements • Lerato Maphanga. Accueil studio • nyakaa Space - Soweto, Studios 44 - Compagnie Gilles jobin - Genève, Arts Link Switzerland - Genève. Soutien • ville de Genève, Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture - Afrique du Sud.

 

FRANCE / GAËLLE BOURGES

 

© Danielle Voirin

 

© Danielle Voirin

LE VERROU (figure de fantaisie attribuée à tort à Fragonard)

Pièce pour 4 interprètes - 60 min
 
Projet chorégraphique / Gaëlle Bourges
Ecriture et Interprètation / Gaëlle Bourges, Marianne Chargois, Gaspard Delanoë et Alice Roland
Son / Stéphane Monteiro
Lumières / Abigail Fowler
 

Le Verrou s’ouvre sur la reconstitution du tableau éponyme de Fragonard, peint à la fin des années 1770, et mêle histoire de l’art officielle tout comme histoires d’art fictionnelles, réminiscences du siècle des Lumières et balbutiements romantiques, libertinage imagé et atmosphère pré-révolutionnaire, performances physiques sur lit et performances discursives à table. En tirant simultanément le fil du pictural, du sexuel, du fantasmatique, de l’historique, on a de fortes chances de tomber sur un os : c’est exactement ça que la pièce cherche. L’os.

Production déléguée • Association Os Coproduction • Ballet de l’Opéra national du rhin - Centre chorégraphique national de mulhouse, Centre chorégraphique national de Tours, ville de morsang-sur-Orge. Coréalisation • PACT Zollverein - essen, emmetrop - Bourges. Soutien • DrAC Île-de-France (aide au projet), Conseil général de l’essonne, ADAmI, La ménagerie de verre - Paris (dans le cadre des Studiolab), Centre national de la danse - Pantin.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Renseignements / Locations

01 55 82 08 01
www.rencontreschoregraphiques.com
reservations@rencontreschoregraphiques.com

CONFERENCE " Quand la danse parle du genre... "

En présence de Gaëlle Bourges, animée par Hélène Marquié
Le Vendredi 24 Mai 2013 à 18h au Cin'Hoche, 6 rue Hoche à Bagnolet
Entrée gratuite sous condition d'achat d'un place de spectacle des Rencontres chorégraphiques.
Inscription obligatoire au 01 55 82 08 01

Le Festival a lieu du 14 Mai au 13 Juin 2013
 

L'association Centre international de Bagnolet pour les œuvres chorégraphiques Seine-Saint-Denis a été créée à l'initiative de la ville de Bagnolet et du Département de la Seine-Saint-Denis, avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication.