Saison 2014/2015

DU 17 AU 19 OCTOBRE 2014 / Présentation du Laboratoire d’Écriture

Vendredi et Samedi à 20h30 / Dimanche à 17h

 

© M.Riboud

 
LE PAVILLON SUEDOIS
 
Auteur Gilles Sampieri
 
Avec Hamza Ali, Lizzie Clavereau, Agnès Fin, Aurélien Guignier, Boris Laroche, Karine Lombardo, Céline Marguerie, Oussama Thiam, Walter Thompson
 
Lumière Melchior Delaunay
 
 

Un site industriel dévasté, et cloisonné par une activité secrète. Une cité portuaire, avec des trafiquants de toutes nationalités. Le pavillon suédois y flotte comme un de ces drapeaux du paradis fiscal. Pendant la fuite absurde et décadente d'un grand patron, sa femme et sa fille vont tenter d'accompagner les ex-employés dans leur révolution.

Comment subissons-nous, produisons-nous, modifions-nous les systèmes d'exclusions dans nos lieux de travail. Quelles organisations peuvent se mettre en place quand l'État ne peut plus assumer son rôle social. Pour envisager les possibilités d'un nouveau mode de vie, ces résidents du travail illégal provoquent les contradictions et les décalages de nos entreprises modernes.

Gilles Sampieri a entamé, au mois de septembre 2011, l’écriture d’un projet théâtral qui réunit quinze comédiens professionnels et amateurs. Ce diptyque «résidents part 1 et 2», est le résultat d’un parcours de création autour des thématiques « Appropriation, Territoires de vie & Identité contemporaine ». Après une première préfiguration en novembre 2012, nous vous présentons la deuxième partie des matériaux écrits, et la traduction scénique de ce qui est vite devenu pour nous un passionnant parcours d’écritures.

Le projet du « Pavillon Suédois » se construit à partir d’une transfiguration poétique de nos perspectives sociales. Les thématiques de départ proposées par l’auteur sont les nouvelles contraintes du monde professionnel, les alternatives à la « squaterrisation », les vies alternatives en communauté. C’est sur ce terrain du réel que l’auteur et le groupe d'acteurs ont chercher à développer, par le jeu et l’écriture, les courants principaux du texte.

L'élaboration de cette pièce a débuté par un cycle d'improvisations thématiques. En proposant des contraintes littéraires et des espaces de jeu intégrant les interactions entre la parole et le mouvement.
Non une simple captation d'histoires ou d'expériences réelles, mais un parcours entre auteur et acteurs qui interroge la construction du dialogue, et l'onirisme de la fable théâtrale. Outils de déconstruction littéraire, évènements organisés ou inattendus de l'improvisation. Il s'agit surtout d'écrire pour, et avec, les acteurs en cherchant d'abord ensemble des expériences théâtrales atypiques. Puis de rassembler plusieurs techniques de travail pour dresser une fiction. De confronter l'écriture aux matériaux de la scène et faire évoluer cette déformation jusqu'à ce qu'elle restitue à la fois l'émotion et le style.
L'écriture et les contraintes de jeu progressant parallèlement à la proposition scénique des acteurs, jusqu'à l'écriture finale du texte par l'auteur. Une mise en condition collective destinée à l'écriture, à la libération de l'imaginaire, à l'expression des idées par les outils d'écriture du théâtre.

Laboratoire " Improviser - Écrire - Réaliser"
Le Colombier / Cie Langajà Groupement

De Novembre à Juin / Tous les jeudis de 19h à 23h

Inscriptions le 06 Novembre 2014 à 19h