Saison 2010/2011

Du 28 janvier au 02 février 2011

 

© Ali Moini

JAMAI(S) VU !

Plateforme de jeunes chorégraphes européens

Pour cette cinquième édition, le festival Jamai(s) vu ! , avec la complicité de ces 3 partenaires européens a obtenu le soutien de l’Union Européenne (Programme Culture) pour son projet KoresponDance Europe. Ce soutien nous permet, pendant 2 ans, de développer des échanges artistiques entre les 4 pays avec des temps de présentation des spectacles, mais aussi : des rencontres entre les artistes, des résidences, des créations, des conférences…

Les partenaires de KoresponDance Europe :
Helge Letonja / Steptext Dance Project - Brême (Allemagne),
Marie Kinsky / Se.s.ta - Prague (République tchèque),
Petra Fornayova / AST - Bratislava (Slovaquie),
Jean François Munnier / Le Colombier - Bagnolet ( France).

Pour l'étape française, Le Colombier s'associe au Théâtre de Vanves, dans la cadre du festival Artdanthé. L'objectif de cette plateforme est de mettre à disposition des chorégraphes sélectionnés des espaces de travail qui leur permettent d'expérimenter ou de finaliser une création et de provoquer des rencontres entre équipes artistiques françaises et européennes. Le festival s'ouvre sur d'autres pays d'Europe avec deux compagnies invitées du Portugal et de Roumanie.

Jamai(s) vu ! est une coproduction du théâtre Le Colombier, réalisée dans le cadre du projet KoresponDance Europe, soutenue par le programme Culture de l'Union Européenne, par le Conseil Général de la Seine-Saint-Denis et la Région Ile-de-France.

Le Colombier / Deux programmes par soir

LE 28 JANVIER 2011 À 20h30

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
The Baroque Body Revealed
Chorégraphie / Andrea Milnerova
Interprètes / Andrea Miltnerova et Romana Konradova
Lumières / Jan Komarek

Pour sa première création, Andrea Milnerova se propose de nous faire entrer dans le monde baroque. A partir d'éléments de la vie du milieu dansant, équitation, escrime par exemple, ou à partir d'un travail sur la relation entre les arts, elle nous fait toucher des sens les éléments constituant le corps et le mouvement baroque. Elle nous en fait goûter avec plaisir l'espace, la dynamique. Avec une simplicité étudiée, elle nous emmène loin des clichés, fait oeuvre nouvelle sans pour autant oublier la beauté du corps en mouvement et musical baroque.


FRANCE
Sub Rosa (2008, extrait)
Chorégraphie / Camille Ollagnier
Interprètes / Adrien Dantou et Mathilde Rondet
Musique / trio Es-dur pour piano et cordes de Schubert

Chacune rencontre est nouvelle. Chaque duo est nouveau, si la nouveauté signifie l’égard particulier. Les gestes s’ornent de propitiation, la haine tapageuse se délie ; de façon récurrente la confiance interrogée pour laisser place au péril, à la recherche instable ; la fragilité du duo demeure dans l’essoufflement de la régularité. Car ce sont leurs mémoires que les danseurs investissent dans la proximité.


LE 29 JANVIER 2011 À 20h30

PORTUGAL / IRAN
My paradoxical knives
Conception et performance / Ali Moini
Production / Yann Gibert

«Le travail s'est développé à partir de l'image d'un homme pendant à son corps des couteaux. Ensuite mon esprit a dépassé cette image, tenant en compte des principes de géographie, de sacré, de danger, de douceur, de communication, de vertical et d'horizontal, de passé et d'immédiateté. Je me suis trouvé à réarranger le contenu de l'image pendant qu'elle se déplaçait, et Loïc m'a aidé.» Ali Moini

Hé Ciel ne tourne pas sans moi
Hé Lune ne brille pas sans moi
Hé terre ne pousse pas sans moi
Hé temps ne passe pas sans moi

Ali Moini propose, dans son Paradoxical Knives la construction et l'exploration d'une image.Celle d'un homme chantant autour duquel gravitent des couteaux. La chorégraphie giratoire installe Ali au milieu d'un système flottant où les mots inscrits au sol, en étant chantés, sont effacés par ses pas. Les paroles du poème Rumi supplient le ciel de ne pas tourner sans lui... Le public, enchanté et repoussé par le performer, est installé à la périphérie du dispositif et assiste à la méticuleuse construction de ce système émergent, à son apogée, à son silence.

 
ROUMANIE
Back to zero / questioning my body - Création
Chorégraphe et Interprète/ Carmen Cotofana

Dès ma naissance, mon corps civil a commencé à découvrir, assimiler des sensations, avoir des expériences, apprendre des règles. La multitude de mouvements et d’actions que j’ai initiés, en commençant par les plus banales comme marcher, courir, s’asseoir, regarder, ainsi que leurs intentions, tout ce qui représente la manière dont je m’exprime dans la vie!courante est devenu matière première de mes expériences sur scène. Quant aux expériences liées à la danse, elles sont devenues informations pour mon corps, et j’ai commencé à m’en servir dans la vie de tous les jours. Entre marcher dans la rue et danser sur scène, mon corps ressent la même « normalité ». Mon corps ne distingue plus le corps civil, du corps scénique. Il est devenu un corps unifié.
Back to zero/questioning my body  est une interrogation autour de cette nouvelle identité, une réponse très personnelle à la question : que signifient le plaisir, l’expressivité, l’authenticité et la virtuosité du corps humain ?


Résidence de recherche du 24 au 28 janvier 2011 avec la complicité du chorégraphe Serge Ricci

hors les murs

LE 2 FÉVRIER 2011

 
Salle Panopée / 19h30
ALLEMAGNE
Je suis tombé sur toi / Création
Chorégraphe / Helge Letonja
Interprétation / Sergey Zhukow et Konan Dayot
Production / commande du projet KoresponDance Europe.
Avec le soutien du Théâtre de Chartres, scène conventionnée pour la danse et le jeune public
 
Théâtre de Vanves / 21h
ALLEMAGNE
Rosenzeit - Luna Rossa
Chorégraphe / Luca Giacomo Schulte
Interprétation / Ornella Balestra

Théâtre de Vanves : 12 rue Sadi Carnot - 92170 Vanves / Salle Panopée : 11 rue Jézéquel - 92170 Vanves
Réservations 01 41 33 92 91