Saison 2011/2012

Du 24 au 28 Septembre 2011 à 20h30 - Dimanche à 17h00

 

© Bruno Steffen

En coréalisation avec Le Colombier, En votre Compagnie présente

 
LA CHAIR DE L'HOMME - DIAGONALE 1
de Valère Novarina
Edition P.O.L
 
Conception et Interprétation/ Marc-Henri Lamande
Au Violoncelle / Louise Chirinian
Création sonore et Lumières/ Marc Roques
 

La chair de l’homme fait apparaître 3171 personnages et nomme Dieu 429 fois. Ce livre s’ouvre sur un repas où le monde est mangé. Il utilise 2587 des 6912 verbes de notre langue, soutient que notre chair c’est le langage et entend que le messie c’est la parole. Au centre, sous l’amandier, se tient l’Enfant Infaillible...

« Le corps : surface d’inscription des événements, lieu de dissociation du Moi, volume en perpétuel effritement. »
Michel Foucault

Note d'intention

Marc-Henri Lamande propose un seul en scène d’une heure vingt qu’il intitule « diagonale 1 » car des centaines d’autres diagonales sont possibles. C’est un hymne à l’enfance dans ce qu’elle a de profond, de tonique et de radical. Il joue de tout, des thèmes les plus sérieux comme des plus ridicules, il n’y a pas de petites questions, tout est question : l’heure, le temps, la mort, Dieu, l’histoire, la mathématique, la fable, le destin de l’homme, le sommeil, le rêve, toute nourriture, la métaphysique, l’amour, le sexe, l’éducation, la maladie, la santé, la résurrection... tout y passe !

Visage au blanc cagoulé, gants blancs, vêtu de noir, l’acteur, ou plutôt le passeur de verbes, n’est plus qu’un ludion à l’œsophage rempli de souffle, point d’appui au centre des choses et se défendant de fusionner à ces choses. Le corps vivant de l’acteur est en tension entre matérialité et fantasmatique.

Il incarne plus d’une cinquantaine de personnages qu’il invente : l’acteur Vanito- Vanity, le Ministre Testiquet, le fils adoptif du député renouvelé, Mme Sperme, Jean Jocassier, Jean Polycorps, la femme de récidive, Jeanjean Réaud, Firmin Trophique, l’Enfant Scénique, l’enfant au cerveau bleu... pour parler au monde du monde.

Une fois devenu Jean Tripode, il descendra même accompagné de sa sœur dans l’antre où se trouve le crâne d’Adam et conversera directement avec Dieu et deux ou trois professeurs de solitude.
Comme Artaud et Céline, Novarina a le même rapport halluciné au corps et au corps de l’écriture. C’est l’écriture de l’infini, l’anorganique. Pour Bataille, l’animal commence avec sa bouche.

Production: En Votre Compagnie. Coréalisation: Le Colombier (Bagnolet). Avec le soutien du Théâtre des Pipots, Boulogne-sur-mer. Le spectacle a été créé au Théâtre des Pipots/Boulogne-sur-Mer en février 2010, puis repris en octobre dernier au Théâtre de L’Epée de Bois (Cartoucherie de Vincennes) dans le cadre du festival Un Automne à Tisser.