Saison 2015/2016

DU 6 AU 8 JUIN / Lundi à 20h - MArdi à 19h - Mercredi à 20h / Création de texte

 

@mandarine

 

Avec
Hayet Darwich
Julie Denisse
David Gouhier
Maxime Lévêque
Yuko Oshima

Musique
Yuko Oshima

Régie Générale et construction
Frank Lezervant

Création Lumières
Anne Vaglio

Régie Lumières
Jean Huleu

Scénographie
Gérard Watkins

Administration de production
Silvia Mammano

Diffusion
Elena Mazzarino
En coréalisation avec Le Colombier, Le Perdita Ensemble présente
SCÈNES DE VIOLENCES CONJUGALES
Texte et mise en scène de Gérard Watkins
 

 

Rachida rencontre Liam. Annie rencontre Pascal. Rachida et Liam sont jeunes, issus d’un milieu violent et précaire. Annie et Pascal sont au milieu de leurs vies, issus respectivement de classe moyenne et bourgeoise, tous deux en voie de précarisation. Ils emménagent ensemble dans un meublé, et petit à petit, la violence conjugale va s’installer entre eux.

Propos/ Gérard Watkins

Scènes de Violences Conjugales est né du désir de travailler sur la violence conjugale, pour y décrire la violence faite aux femmes telle qu’elle se pratique aujourd’hui dans le monde. Violences physiques, psychologiques, sexuelles, économiques, administratives, et sociales. Une pratique héritée du droit du plus fort qui perdure au moment où la femme revendique sa juste place, équitable, au sein d’une société où la domination masculine est toujours prégnante. Une sorte de plongée au cœur du sujet, en sa combustion, cherchant par tous les moyens du théâtre à le cerner et à le comprendre. Les chiffres parlent d'eux mêmes, et sont consternants : une femme meurt tous les trois jours suite aux coups portés par un homme. A partir d'improvisation, d'un travail à la fois intérieur et physique, réaliste et musical, mélangeant récits narratifs, souvenirs, et scènes vécues en direct, le Perdita Ensemble propose cette réflexion à cœur ouvert sur les origines de cette violence, et sur sa méthode. Comment elle s'installe, s'insinue, se déploie, et perdure. Elle propose aussi une porte de sortie, par le travail, la parole et l’écoute de l’autre, en suivant à la trace le difficile parcours vers la libération de ses deux héroïnes.



Production déléguée / Perdita Ensemble.
Coproduction / Espace 1789 (Saint Ouen).
Soutiens / du Fonds SACD - La culture avec la copie privée, du Fonds d'Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques - DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, d'Arcadi Ile-de-France, du Centre National du Livre, de la SPEDIDAM, de l’ADAMI et la « culture avec la copie privée » L’Adami, société des artistes-interprètes, gère et développe leurs droits en France et dans le monde pour une plus juste rémunération de leur talent. Elle les accompagne également par ses aides financières aux projets artistiques.
Avec le soutien en résidence de création de la Ville de Romainville.
Avec l'aide à la création dramatique - dramaturgies plurielles du Centre National du Théâtre
En coréalisation avec Le Colombier (Bagnolet) et le théâtre de la Tempête (Paris)
Le Perdita Ensemble est conventionné par la DRAC Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication.
Remerciements Yann Richard, au Théâtre Le Colombier (Bagnolet) et à Pierre Heyligen - Lumière et Son Paris